◄ Retour

Au Pays du Ciel Bleu : Une approche différente de la spiritualité
Rubrique Le Blog Sujets d'échanges
Au Pays du Ciel Bleu est un petit conte pour les petits comme pour les grands abordant d'une manière différente le domaine de la spiritualité.




AU PAYS DU CIEL BLEU   




Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler d’un livre mais plus spécifiquement d’un conte pour les enfants mais également pour les adultes, Au Pays du Ciel Bleu. Alors pourquoi faire un article spécialement pour ce conte ? Tout simplement parce que ce dernier aborde, de manière très ludique, la spiritualité à travers la méditation et un univers merveilleux. En effet, le récit est écrit de manière simple pour que les enfants comprennent la morale ainsi que le sens de l’histoire. De plus, les illustrations ne font qu’un avec le texte, une sorte de complémentarité. Alors, oui vous allez me dire que c’est comme ça normalement pour toutes les histoires mais celles-ci sont totalement différentes. Elles sont très bien réalisées mais également très très très réalistes. Elles le sont tellement que nous avons l’impression de regarder un film. Ces dernières permettent aux plus petits d’imaginer au mieux le récit. 









 

Pour vous donner l’eau à la bouche, voici un bref résumé.
Pour commencer, nous retrouvons deux personnages, Kasara, une petite fille et Habuhiah, un petit monstre avec plein de boutons dans le dos. Ce détail est l’élément clé de ce conte. Effectivement, c’est à cause de ses boutons dans le dos que Habuhiah a perdu confiance en lui dû aux moqueries des gens qui l’entourent. Jusqu’au jour où il tomba nez à nez avec une jeune fille, Kasara qui lui apprit à se laisser porter par la spiritualité. Cependant, le petit monstre n’était absolument pas convaincu par ses dires, pas convaincu que grâce à une simple concentration, il pourrait retrouver une vie heureuse et comblée. Finalement, il décide de se laisser bercer par la voix de Kasara et découvre la méditation. Durant cette séance de méditation, Habuhiah écoute avec attention les mots d’un certain Ange qui lui explique que son prénom est doté d’une forte et puissante énergie. Celle-ci lui permettrait de transformer la tristesse en joie et de faire fuir les insectes qui dévastent les récoltes. Une fois la fin de cette expérience, ce petit monstre décide de mettre en application les conseils de l’Ange et réussit à faire fuir les insectes faisant de lui le héros du village.




Une très jolie histoire initiatique écrite par Kaya et Christiane Muller. D’ailleurs petite anecdote, 
la jeune fille de l’histoire Kasara existe vraiment. Elle n’est autre que la fille des deux auteurs. Elle est lumineuse et rayonne la joie de vivre comme dans le conte.  À travers cet écrit, les deux conteurs nous font découvrir une sorte de sagesse et une sorte d’amour extraordinaire pour tous les êtres vivants. Peu importe leur apparence, il faut apprendre à s’aimer les uns les autres car notre intérieur est bien plus joli que notre extérieur. Kaya et Christiane Muller participent à la construction des fondements d’un savoir-vivre, d’une éducation à l’heure où la moquerie ainsi que le harcèlement est beaucoup trop présent dans les cours de récréation, sur les réseaux sociaux et dans la rue...

 



C’est pourquoi, je vous recommande vivement ce petit conte, Au Pays du Ciel Bleu, de quelques pages seulement pour vos enfants. Il est super ludique tout en étant une jolie histoire. Parfait pour s’endormir avant la sieste ou la nuit ou encore pendant un temps calme.


  Facebook Share Pinterest Twitter LinkedIn